Logo Kickngo
  • Home
  • Les meilleurs ophtalmologues de Vendée

Les meilleurs ophtalmologues de Vendée

31 juillet 2022 Maxime 0 Comments
Rate this post

Un ophtalmologue est un médecin spécialisé dans la santé des yeux.

Il est le seul médecin à pouvoir diagnostiquer et traiter les maladies oculaires, comme la cataracte, le glaucome, la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge), ou encore le strabisme. Cette profession est exercée par un médecin spécialiste de l’œil, qui peut être un ophtalmologiste.

L’ophtalmologue est souvent appelé « ophtalmo ».

Le mot « ophtalmo » vient du grec ancien et signifie « œil ».

Devenir Ergothérapeute : études, matières, débouchés et #Parcoursup – Thotis x  @Bri2n

Ophtalmologie générale

Il est possible de se spécialiser en ophtalmologie générale à la fin de ses études. Cette spécialisation peut être réalisée dans un centre hospitalier universitaire, dans une clinique privée ou encore dans un cabinet médical. Cette formation permet ensuite aux jeunes diplômés de travailler comme médecin ophtalmologue, mais également comme opticien-optométriste et orthoptiste.

Il est également possible pour les personnes qui ont suivi cette formation de continuer leurs études afin d’obtenir un master en optométrie (ophtalmologie appliquée) ou encore en contactologie (contactologie).

ophtalologue Vendée

Rétine

La rétine est la partie de l’œil qui capte les images. Elle est constituée de différents types de cellules, appelés des cônes et des bâtonnets.

Les cônes permettent la vision en couleur (vision crépusculaire) tandis que les bâtonnets permettent la vision en noir et blanc.

Le nerf optique transmet ensuite les informations reçues par le cerveau au cortex visuel pour qu’il puisse traiter l’image.

Lorsque la rétine subit un dommage, elle ne peut plus transmettre les informations vers le cerveau. Cela peut provoquer une perte totale ou partielle de la vue si aucune solution n’est mise en place rapidement.

Il existe différentes techniques pour pallier à ce problème :

  • L’opération chirurgicale : lorsqu’un dommage important a été constaté, il faut opérer afin de rétablir le contact entre le nerf optique et la rétine.
  • Les prothèses rétiniennes : elles sont placées directement sur la surface de la rétine endommagée.
  • La greffe de cellules souches : il s’agit d’une technique qui consiste à prélever des cellules souches chez une personne saine (donneur) afin d’en implanter sur la partie endommagée du patient (receveur).

Dégénérescence maculaire

La dégénérescence maculaire est une maladie qui affecte la vision centrale.

La zone de la rétine où se situe le centre de la vision, appelée macula, est atteinte par cette maladie. Cela entraîne une perte progressive de la vision centrale et une baisse d’acuité visuelle.

La DMLA touche principalement les personnes âgées de plus de 50 ans. Elle peut évoluer vers des formes sévères, notamment lorsque les modifications de la rétine aboutissent à une destruction totale du champ visuel central.

La DMLA fait partie des maladies liées au vieillissement. Elle affecte environ 1% des Français âgés de plus de 50 ans et sa fréquence augmente avec l’âge.

Les symptômes principaux sont :

  • une difficulté à voir un texte imprimé en gros caractères;
  • une perte progressive du champ visuel central (la tache centrale devient floue);
  • une baisse d’acuité visuelle pouvant aller jusqu’à une perte complète du champ visuel;

La dégénérescence maculaire peut être prise en charge par différents traitements médicamenteux ou chirurgicaux.

Œil sec

L’œil sec est une maladie caractérisée par l’assèchement de la surface de l’œil, qui peut être dû à plusieurs facteurs.

L’œil sec peut être le symptôme d’une pathologie sous-jacente (diabète, maladies inflammatoires) ou se déclencher après un traumatisme, notamment en cas de plaies oculaires.

La surface de l’œil est recouverte par une couche lipidique très fine appelée film lacrymal. Cette couche lipidique a pour rôle essentiel d’humidifier et protéger la cornée et les autres structures oculaires.

Les personnes atteintes d’un œil sec sont souvent irritées au niveau des yeux, ils ont tendance à cligner des yeux fréquemment et ressentent parfois des brûlures ou picotements aux yeux. Dans certains cas, cet inconfort peut conduire à une baisse de la vision, voire à une perte totale de la vue.

  • Maladies auto-immunes
  • Maladie du canal lacrymal
  • Chirurgies inappropriées

Cataracte

La cataracte est une maladie qui touche près d’un adulte sur cinq après 50 ans et qui peut provoquer des troubles de la vision pouvant aller jusqu’à la cécité. Plusieurs facteurs favorisent l’apparition de la cataracte. En voici quelques un : le tabac, une exposition prolongée au soleil sans protection, une alimentation trop riche en graisses saturées ou encore l’âge.

La première cause de la cataracte est liée à l’âge : elle représente 90 % des cas entre 60 et 80 ans. Cependant il existe également des maladies génétiques comme les dystrophies cornéennes ou les hypermétropies sévères qui peuvent gêner le fonctionnement de l’œil et favoriseraient ainsi l’apparition de cataractes. Toutefois, dans ce cadre-là, on parle plutôt d’opacification du cristallin que de véritables opacités car elles ne sont pas totales. Dans le cas contraire (opacités totales), on parlera plutôt d’ophtalmie néonatale.

Les causes médicales : elles peuvent être liée à un traumatisme oculaire (suite à un accident par exemple), des infections virales ou bactériennes touchant plus particulièrement le globe oculaire, du diabète insipide (une insuffisance rénale due à un déficit en ADH) et plus rarement aux tumeurs cancéreuses.

Glaucome

Il existe plusieurs types de glaucomes, dont le glaucome à angle ouvert, le glaucome aigu et le glaucome à pression élevée.

Le premier est une maladie chronique qui peut être soignée par des collyres.

Le second nécessite un traitement chirurgical et l’ablation de l’œil atteint.

Le troisième est une complication grave du diabète qui rend possible l’opération de la cataracte.

Anatomie de l’œil

L’œil est un organe complexe et l’anatomie de cette partie du corps peut être difficile à appréhender. Pourtant, lorsque l’on souhaite comprendre le fonctionnement de notre œil, il n’est pas toujours facile d’identifier les éléments qui constituent cet organe. Pour vous aider à mieux comprendre son anatomie, voici quelques informations supplémentaires. Un œil est composé de plusieurs parties. On retrouve le globe oculaire en haut et la paupière supérieure au centre, qui permet notamment de protéger l’œil des agressions extérieures. Ensuite, on peut trouver la cornée qui est une surface transparente et très souple, elle assure donc la réfraction de la lumière en direction du cristallin situé dans le globe oculaire.

Le cristallin est une lentille optique qui permet d’adapter les images aux cellules nerveuses situés au fond de l’œil : les photorécepteurs (qui captent les images) et les cellules ganglionnaires (qui transmettent ces informations au cerveau). Cette structure particulière permet donc d’assurer la vision nette des objets présents devant nous et représente environ 85% de la masse totale du globe oculaire. De plus, on retrouve un liquide transparent appelé humeur aqueuse ou humeur vitrée dont le rôle consiste à humidifier et protéger la cornée contre toutes sortes de micro-organismes (comme par exemple certains virus). Enfin, on va trouver un muscle puissant appelé muscle sphincter qui sert à fermer le canal lacrymal pour limiter toute fuite accidentelle du liquide vers les yeux et assurer ainsi une bonne hygiène des paupières.

Pathologie de l’œil

Les yeux sont les organes qui permettent de voir.

Ils comprennent la cornée, le cristallin et l’iris.

La cornée est une membrane transparente située devant l’oeil et qui permet la réfraction des rayons lumineux sur la rétine grâce à sa structure régulière.

L’élasticité de la cornée est assurée par un liquide transparent appelé « humeur aqueuse ».

Le cristallin est une lentille (un « verre ») situé derrière l’œil afin de faire converger les rayons lumineux sur la rétine.

Il existe trois types de cristallin : le cristallin naturel, dont il existe plusieurs variétés, le cristallin artificiel et le cristallin multifocal ou torique.

Présentation des pathologies

Les principales pathologies concernant les yeux sont : Les maladies liées à une dégénérescence du cristallin (le plus souvent dû au vieillissement). Elles peuvent être asymptomatiques ou entraîner une baisse d’acuité visuelle avec maux de tête ou vision double.

Les cataractes peuvent également toucher l’œil du nouveau-né, ceci étant fréquemment dû à des infections materno-foetales durant la grossesse.
Les maladies infectieuses comme les conjonctivites virales (adénovirus notamment) ou bactériennes.
Les atteintes inflammatoires comme celles dues aux allergies (rhinite chronique), aux allergies alimentaires (œdème maculaire cystoïde).
Les atteintes traumatiques par chocs violents notamment pour les sportifs.

Quelques conseils pratiques

  • Pour conclure cet article, en Vendée, l’ophtalmo est un médecin spécialiste des yeux. Il peut traiter les maladies de la rétine ou de la cataracte par exemple. Mais il peut aussi effectuer des opérations chirurgicales, comme la greffe de cornée ou le décollement de la rétine.

leave a comment